Évolution du DPE pour les logements de moins de 40m2

Partager sur :
Évolution du DPE pour les logements de moins de 40m2



Évolution du DPE pour les logements de moins de 40m2 :



A votre service pour vous indiquer gracieusement la nouvelle étiquette de votre DPE en cours de validité.



Le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires a annoncé le 15 février dernier un ajustement du calcul du diagnostic de performance énergétique pour les logements de moins de 40m2.

Objectif : rendre les seuils des DPE plus équitables face à une surreprésentation des passoires énergétiques (étiquettes F ou G) dans ces petites surfaces.

Cette révision du DPE permettra aux propriétaires de gagner du temps pour rénover leur logement, en sachant que les biens classés « G » ne pourront plus être mis en location à partir de 2025. 140 000 logements devraient ainsi sortir de la catégorie des passoires thermiques.

Un arrêté modifiant les étiquettes DPE sera prochainement publié.


Les mesures annoncées et leurs conséquences :


l'Etat a décidé, sans changer la méthode du DPE et sa logique, d'appliquer un coefficient de pondération sur la production d'eau chaude pour les petites surfaces pour baisser son impact sur la classification des petites surfaces afin qu'elle soit plus proche de la réalité.


Par conséquent, pour une proportion importante de cas, la classification DPE des surfaces de moins de 40m2 va s'améliorer d'un cran en moyenne (passage de G à F ou de F à E pour près de 140 000 logements).