Obligation fiscale 2024 : la déclaration des biens immobiliers au Chesnay-Rocquencourt à faire avant le 1er juillet

Partager sur :

Tout propriétaire immobilier au Chesnay-Rocquencourt s’y est déjà attelé l’année dernière et peut être contraint de renouveler l’expérience cette année. Il s’agit de déclarer ses biens aux services fiscaux. Sauf que la session 2024 se clôture dans tout juste quelques semaines, le 1er juillet prochain plus précisément. Mais alors, qui doivent entreprendre la démarche et comment doivent-ils procéder ? Réponses dans cet article.

Qui est concerné par la déclaration de biens en 2024 ?

Si vous êtes propriétaire de votre maison et d’autres propriétés, vous faites peut-être partie de ceux qui doivent déclarer leurs biens aux services fiscaux avant le 1er juillet. C’est le cas si vous avez effectué des changements dans votre patrimoine immobilier depuis la dernière déclaration (en 2023). Autrement dit, vous devrez refaire l’opération :

  • si vous avez acquis un nouveau bien ;
  • si vous avez changé de domicile fixe ;
  • si vous avez signé un bail de location avec un nouveau locataire.

Pour rappel, la démarche était obligatoire pour tous les propriétaires immobiliers en 2023.

Comment devez-vous entreprendre la démarche ?

La Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) a établi une version papier du formulaire à remplir pour déclarer ses biens. Ceux qui ont eu des difficultés à réaliser la démarche en ligne l’année dernière pourront alors se tourner vers cette option. Il en est de même de ceux qui n’ont pas accès à internet. 

La DGFiP a tenu à mettre au point la version physique du questionnaire pour faciliter les choses. Il faut savoir que ce sont 17 % de propriétaires immobiliers qui n’ont pas pu déclarer leurs biens en 2023 soit à cause de bugs dans le réseau, soit parce qu’ils n’étaient pas connectés à la toile. 

Par ailleurs, la version en ligne du formulaire est toujours disponible.